CHARTRES NOUVEAU PALAIS DE JUSTICE

programme :
Tribunal de grande instance pénal et civil,
tribunal d’instance, tribunal pour enfant
maître d’ouvrage : APIJ
maîtrise d’œuvre : Christian Hauvette architecte
surface : 12 510 m² shon
coût : 24 M€ HT
phase : ESQ APS projet interrompu 2008
adresse :
Ancien lycée Marceau,
rue Jehan-Pocquet
28000 Chartres

CHARTES-02CHARTES-03CHARTES-01CHARTES-04CHARTES-05
Concept

Le projet du nouveau palais de justice de Chartres trouve son équilibre entre la réhabilitation de l’ancien lycée Marceau et la construction d’une nouvelle figure à la géométrie simple et réglée, un parallélépipède qui se réfère au site tout en s’inspirant de l’archétype dominant depuis plusieurs siècles l’architecture de justice.

L’extension neuve s’inscrit naturellement dans le quadrilatère de l’ancienne cour arrière et respecte la logique géométrique de l’ensemble du site. Cependant, le nouveau bâtiment ne « touche » l’ancien que par un intervalle vitré qui prend la place du préau, politesse de faible impact qui libère la façade du bâtiment existant et lui conserve toute sa linéarité.

Dès le passage du porche, la façade de la cour intérieure offre une perspective vers l’entrée en contrebas de la salle des pas perdus. La mise en forme de la cour d’honneur comme espace extérieur d’accueil permet de conjuguer l’ancien et le contemporain et annonce la modernité de l’extension.

Dans la salle des pas perdus, située au niveau inférieur, les audiences se tiennent dans des volumes indépendants en béton brut posés sur le dallage blanc. Ces grandes formes se devinent à travers une maille d’acier inoxydable qui habille l’extension neuve. 
Une grande baie ouvre la salle sur le panorama de la basse ville et les tours de l’abbatiale Saint-Pierre en contrebas.

Crédits

maîtrise d’œuvre :
Christian Hauvette architecte

chef de projet :
Pierre Champenois
collaborateurs :
Léonard Lassagne, Colin Reynier

architectes associés :
Architecture et Patrimoine
BE généraliste :
CERA ingénierie